• Classique
  • Dessert & Snack
  • Français
  • « «
    Petits sablés à la cannelle, et c’est déjà Noël dans ta cuisine !
    Elodie Buski
    Imprimer
    1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)
    Loading...

    Petits sablés à la cannelle, et c’est déjà Noël dans ta cuisine !

    Par Céline Muller Temps de lecture: 4 min

    Difficile de penser à Noël sans rêvasser à ces petits biscuits tous chauds sortis du four. À peine sortis et déjà volés par de petites mains chapardeuses ! Une recette facile et peu coûteuse qui a comme un parfum d’enfance…

    Share

    La tradition des biscuits de Noël

    La tradition des biscuits de Noël est très ancienne. Elle remonterait au Moyen Âge et aurait été popularisée par l’arrivée de nouvelles épices (la cannelle, le gingembre, le poivre noir, …) mais également à l’introduction des amandes et autres fruits secs dans les cuisines d’Europe médiévale. La légende raconte que ces petits biscuits en forme d’étoiles ou de cœurs étaient confectionnés, pendant le solstice d’hiver, par les paysans voulant attirer sur eux la bonne fortune en les offrant à leurs voisins.

    Sablé de Noël à la cannelle en forme de sapin

    Elodie Buski

    La popularité de ces friandises atteint son point culminant dans le courant du XVIe siècle, en Europe. Les biscuits de Noël se multiplient avec son cortège de particularités locales : les pains d’épices en Allemagne, les pepparkakors en Suède – ou piparkūkas en Lettonie, littéralement biscuits au poivre – qui se présentent sous différentes formes de biscuits fins (étoiles, lunes, fleurs, cloches, …), le krumkake en Norvège, avec sa forme conique et sa pâte décorée très caractéristiques, ou encore le bredele alsacien.

    Ces petits biscuits franchiront ensuite les frontières européennes, au XVIIe siècle, apportés en Amérique par les colons néerlandais. Un siècle plus tard, la multiplication et l’importation d’emporte-pièces provenant d’Allemagne finiront d’asseoir la notoriété de ces biscuits partout dans le monde occidental.

    Boîte de sablés de Noël à la cannelle en forme de sapin

    Elodie Buski

    Les ingrédients des petits sablés à la cannelle

    Pâte sablée ? Brisée ? Sucrée ? Quelles différences ?

    Le choix de la pâte sablée pour la confection de ces petits biscuits de Noël n’est pas anodin ! Il s’agit d’une pâte épaisse, compacte, résistante et plus friable que la pâte brisée. Ce qui lui confère sa texture si particulière, ce sablage, c’est la manière dont le beurre est incorporé à son appareil.

    Pour les pâtes sucrées « classiques », le beurre est travaillé séparément, en pommade, avant d’être mélangé au sucre, farine et œufs. Sauf accident, la texture obtenue est donc lisse et homogène. Dans le cas de la pâte sablée, le beurre est ajouté à froid à la farine et au sucre. Le mélange est donc rendu moins homogène du fait que le beurre englobe les différents grains de sucre et de farine et les empêche de se lier parfaitement entre eux après la cuisson. La texture obtenue est donc plus friable et « sablée ».

    Sablés de Noël à la cannelle en forme de sapin sur une grille

    Elodie Buski

    Pourquoi et comment dorer ses petits sablés ?

    La dorure, c’est-à-dire la fine croute dorée qui recouvre certaines pâtisseries, biscuits et gâteaux, est constitué d’un mélange d’œufs entiers battus, d’eau et d’une pointe de sel. On peut également la préparer avec les jaunes uniquement mais la couleur sera beaucoup plus soutenue. Si son but est avant tout esthétique, elle peut servir dans certains cas à souder deux portions de pâte distinctes (comme pour les chaussons, par exemple).

    Battez votre œuf entier avec un peu d’eau et une pincée de sel puis étalez la préparation sur votre pâtisserie à l’aide d’un pinceau. Pour encore plus de brillant, répétez l’étape une deuxième fois avant d’enfourner.

    Matériel

    Quels sont les ingrédients de base des petits sablés à la cannelle ?

    Chaque famille a sa petite recette à elle, avec son petit twist perso, voici la mienne (et elle est chère à mon cœur puisque je la tiens de ma belle-maman). Il s’agit d’une recette simple et peu couteuse que vous pourrez même réaliser, le temps des vacances, avec vos enfants. Même s’ils se déclinent sous de multiples formes et saveurs, les petits sablés à la cannelle ne manqueront jamais de farine, sucre, beurre, œufs et … De cannelle, évidemment !

    Sachet de sablés de Noël à la cannelle en forme de sapin

    Elodie Buski

    Une version vegan des sablés à la cannelle, c’est possible ?

    Il est tout à fait possible de se passer du beurre et des œufs pour confectionner des petits sablés complètement vegan ! Pour cela, il suffit de remplacer le beurre par de la margarine et d’ajouter 2 à 3 cuillères à soupe de lait végétal à la place de l’œuf.

    Ensuite, pour que les sablés conservent leur brillant, badigeonnez-les avec un peu de lait végétal.

    Recette
    Les petits sablés à la cannelle
    Imprimer
    Dessert & Snack
    Portion(s): 100
    Temps de préparation: min
    Temps de cuisson: min
    Ingrédients
    Petits sablés à la cannelle
    Instructions
    1. Préchauffez le four à 180 °C.
    2. Mélangez les ingrédients secs entre eux (farine, sucre, poudre d’amande et levure chimique). Ajoutez la cannelle et le beurre, puis un œuf. Malaxez avec les doigts pour obtenir une pâte compacte mais friable.
    3. Étendre la pâte, au moyen d’un rouleau à pâtisserie, sur un plan de travail fariné jusqu’à ½ cm d’épaisseur. Découper des formes dans la pâte à l’aide d’un emporte-pièce.
    4. Déposer les formes découpées sur une plaque de four recouverte de papier cuisson. Dorer une première fois tous les sablés… Puis une deuxième fois quelques minutes après (double dorure).
    5. Pour la décoration, déposez au centre de votre sablé, un petit dôme fait d’un mélange de sucre et de cannelle. Cuire 10 min avant de laisser refroidir les sablés à la cannelle sur une grille. Irrésistible !
    Valeurs nutritionelles* par portion
    Calories: 32kcal
    Protéines: 0.5gr
    Lipides: 1gr
    Glucides: 5gr
    *estimation
    Vous êtes tentés par cette recette?
    N'oubliez pas de suivre et de taguer @hellonelo & #hellonelorecettes

    Comment conserver les sablés à la cannelle ?

    Avant même de penser à les ranger dans une boite, mettez toutes les chances de votre côté en vous assurant que les biscuits sont totalement refroidis avant de les enfermer ! En effet, un biscuit mal refroidi gardera de l’humidité et se ramollira plus vite. Dès leur sortie du four, placez donc vos biscuits bien à plat sur une grille froide et surélevée (une volette).

    Pour conserver les sablés à la cannelle, c’est-à-dire si vous résistez suffisamment longtemps à l’envie de les manger, vous pouvez utiliser une boite métallique non hermétique. L’astuce de grand-mère – imparable – est d’ajouter dans votre boite un ou deux carrés de sucre. Ces derniers aspireront l’humidité résiduelle de votre contenant.

    Boîte de sablés de Noël à la cannelle en forme de sapin

    Elodie Buski

    Le saviez-vous ?

    On a beaucoup parlé de « biscuits de Noël » pourtant les sablés ne sont pas, à proprement parler, des biscuits. Il s’agit d’un abus de langage. En effet, si on regarde l’étymologie du mot biscuit, il provient du latin bis cotus qui signifie « cuit deux fois ».

    Au Moyen Âge, les marins préparaient, pour leurs traversées, des gâteaux à base de farine et de levain qui étaient cuits une première fois avant embarquement, puis une deuxième sur le bateau-même ! Cette double cuisson avait pour but de retirer toute trace d’humidité pour qu’ils puissent tenir tout un voyage en mer. Le mot a ensuite évolué et s’est étendu à tous types de gâteaux secs (pour les différencier des gâteaux moelleux et autres cakes).

    Testez d’autres recettes de Noël comme le cougnou, les pommes de terre en massepain ou les kourabiedes !