• Asiatique
  • Healthy
  • Plat
  • Sans gluten
  • Sans lactose
  • « «
    Comment cuisiner un bibimbap coréen au boeuf?
    Elodie Buski
    Recette
    1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)
    Loading...

    Comment cuisiner un bibimbap coréen au boeuf?

    Par Elodie Buski Dernière modification le 24 avril 2021 Temps de lecture: 4 min

    La cuisine coréenne a gagné en popularité partout dans le monde. Découvrez l'un de ses plats les plus emblématiques et les plus appréciés: le bibimbap.

    Share

    Le bibimbap, qu’est-ce que c’est?

    Le bibimbap 비빔밥 est probablement l’un des plats coréens authentiques les plus connus et les plus appréciés. Il est nourrissant, sain et déborde de saveurs et de textures!
    Bibimbap signifie «riz mélangé» en Coréen. C’est une combinaison entre le mot “bibim” qui se traduit par “mélanger” et “bap” qui désigne le riz. Il existe des variations à l’infini de cette recette que ce soit par les ingrédients qui le constituent ou le plat dans lequel il est servi.
    C’est un plat traditionnel qui est composé de riz, d’un mélange de légumes sautés, d’un œuf et parfois de viande marinée. Il s’accompagne généralement avec de la sauce gochujang et du kimchi. Tous les ingrédients sont mélangés ensemble juste avant de le déguster et il peut se consommer chaud ou froid.

    Assiette de bulgogi bibimbap et sauce gochujang

    Quelle est l’origine du bibimbap?

    Il existe des traces faisant référence au bibimbap dans des documents historiques qui datent des années 1500. La première recette connue date quant à elle de la fin des années 1800. Cependant, l’origine du bibimbap n’est pas très claire et repose sur différentes théories.
    Une première théorie suggère que l’histoire du bibimbap prend ses racines dans les rites ancestraux. On prétend qu’après les cérémonies d’offrandes aux dieux, la nourriture apportée (le riz, les légumes et les accompagnements) était mélangée dans un seul bol et consommée sur place plutôt que d’être ramenée à la maison.
    Il est aussi parfois donné au bibimpap une origine paysanne. Les femmes des agriculteurs préparaient ce plat pour leurs hommes qui travaillaient dans les champs car il était facile et rapide à partager dans un grand bol.
    Une autre théorie populaire concerne le nouvel an lunaire. Le bibimbap était préparé pour se débarrasser de tous les accompagnements restant afin de commencer l’année avec un réfrigérateur propre. Les restes étaient placés dans un bol et mélangés avec du riz. De nos jours, cette pratique se perpétue dans les foyers coréens à chaque fin de la semaine avec les restes. Cela rend cette théorie plutôt plausible.
    Si la culture coréenne vous intéresse, un korean cultural center est présent à Bruxelles, plus d’infos ici.

    Qu’est-ce que le dolsot bibimbap?

    Le bibimbap peut être servi dans un plat à température ambiante. Mais il existe une variation du bibimbap servi dans un bol en pierres chaudes appelé le dolsot. Le dolsot donne au riz une belle croûte dorée et croustillante dans le fond du bol. C’est généralement une version du bibimbap très populaire dans les restaurants coréens.

     

    Voir cette publication sur Instagram

     

    Une publication partagée par BAP&DAK (@bap_and_dak)

    Qu’est-ce que le yangpun bibimbap?

    Yangpun se traduit par “grand bol en laiton“. Cependant, un grand saladier en acier inoxydable lui est préféré dans les restaurants coréens pour servir le yanpun bibimbap.  Il s’agit d’un plat de bibimbamp qui est partagé: tout le monde se sert directement dans le bol.

    Qu’est-ce que le gochujang?

    Le gochujang est une pâte de piment rouge fermentée fondamentale dans la cuisine coréenne. Il est composé de flocons de piment rouge, de riz gluant, de meju (poudre de soja fermenté) et de sel. Le processus de fermentation rend le gochujang vraiment typique et lui donne une saveur “umami“. Son goût est épicé, sucré, salé et un peu fumé. Il a également une texture épaisse et pâteuse.
    Le gochujang est rarement consommé tel quel. Il est mélangé à quelques ingrédients pour créer des sauces d’accompagnement. La sauce au gochujang pour accompagner le bibimbap est facile à faire, il suffit de le mélanger à de la sauce soja, de l’huile de sésame, de l’ail, du vinaigre de riz, du sucre et des graines de sésame. La sauce à bibimbap se conserve dans un récipient hermétique jusqu’à 10 jours au frigo.

    Matériel

    Sauce gochujang pour bibimbap

    Comment faire un bibimbap ?

    Le bibimbap est un repas réconfortant, copieux et nutritif que vous pouvez agrémenter avec les ingrédients que vous préférez ou que vous avez sous la main. Les légumes cuits qui sont joliment disposés sur le riz apportent une belle combinaison de couleurs et de textures. Ils sont ensuite recouverts avec un œuf sur le plat au centre. Une fois le tout mélangé, une harmonie de différentes saveurs et textures se dégage à la dégustation.

    Assiette de bulgogi bibimbap et sauce gochujang

    Quels ingrédients mettre dans un bibimbap?

    • Les Coréens utilisent généralement du riz blanc à grains courts pour réaliser ce plat.
    • Les légumes typiques utilisés dans le bibimbap sont: les carottes, le concombre, les épinards,  les germes de soja, les champignons shiitake et la courgette. La partie la plus chronophage de la recette consiste à couper tous les légumes en juliennes. Les légumes doivent être coupés dans une épaisseur similaire afin qu’ils cuisent rapidement et uniformément. Vous pouvez faire sauter les légumes individuellement dans de l’huile neutre et les réserver jusqu’à servir le plat. Répétez le processus avec chaque légume.
    • Le bœuf mariné coréen sauté, appelé “bulgogi” est un élément classique du bibimbap. Il est cuit à la dernière minute dans un peu d’huile.
    • Un œuf cru (pour la version dolsot) ou cuit sur le plat (pour la version classique) est ajouté sur le dessus au centre du bol. Il peut être garni de quelques graines de sésame ou d’oignons nouveaux pour décorer.
    • La sauce au gojuchang donne une touche de saveur aromatique au plat final.
    Recette
    Le bibimbap coréen
    Recette
    Plat
    Portion(s): 2
    Temps de préparation:
    Temps de cuisson: min
    Ingrédients
    La sauce gochujang
    Le bœuf bulgogi
    Le bibimbap
    Instructions
    1. Mélangez tous les ingrédients de la sauce gochujang ensemble jusqu'à ce que le sucre soit bien dissous.
    2. Préparez la marinade du bœuf bulgogi en mélangeant les gousses d’ail émincées, une cuillère à soupe de sauce à bibimbamp, l’huile de sésame, le miel, la sauce soja et le gingembre haché. Coupez le bœuf en lamelles et faites-le mariner dans la sauce pendant au moins 30 minutes (le mieux étant de le laisser toute une nuit).
    3. Cuire le riz suivant les instructions présentes sur le paquet.
    4. Nettoyez et coupez en julienne les courgettes et les carottes. Placez-les dans des bols séparés et mélangez-les avec un peu de sel. Réservez-les au moins 20 minutes afin de les faire rendre un maximum d’eau.
    5. Cuire les germes de soja dans de l’eau bouillante salée pendant environ 20 minutes. Égouttez-les et mélangez-les avec une cuillère à café d’huile de sésame, une cuillère à café d’ail et un peu de sel.
    6. Cuire les champignons shiitake assaisonnés dans un peu d’huile jusqu’à ce qu’ils soient fondants.
    7. Faites chauffer un peu d'huile sur feu moyen. Faites-y sauter les pousses d'épinards jusqu’à ce qu’elles soient cuites. Ajoutez-y une cuillère à café d’ail émincé et un peu de sel.
    8. Rincez les carottes et les courgettes et faites-les cuire séparément dans un peu d’huile neutre jusqu’à ce qu’elles soient tendres (de 5 à 8 minutes).
    9. Chauffez un peu d’huile neutre pour faire revenir le bœuf mariné. Cuire pendant 3 à 4 minutes jusqu'à ce qu'il soit cuit et légèrement caramélisé.
    10. A la dernière minute, cuire les œufs sur plat en gardant le jaune bien coulant.
    11. Placez le riz chaud dans des bols. Garnissez-le des légumes, du bœuf et finissez par l'œuf au dessus. Décorez le bibimbap de quelques rondelles d'oignons nouveaux et de graines de sésame.
    12. Servez le bibimbap accompagné de la sauce gochujang et mélangez tous les ingrédients ensemble avant de le déguster! Bon appétit!
    Valeurs nutritionelles* par portion
    Calories: 460kcal
    Protéines: 43gr
    Lipides: 5gr
    Glucides: 62gr
    *estimation
    Nous êtes tentés par cette recette?
    N'oubliez pas de suivre et de taguer @hellonelo & #hellonelorecettes

    Assiette de bulgogi bibimbap et sauce gochujang

    Trucs et astuces

    • Le bœuf bulgogi ou l’œuf peuvent être enlevés pour des versions végétariennes ou vegan de la recette. Le bœuf peut également facilement être remplacé par du tofu ou du poulet.
    • Si vous n’aimez pas certains légumes de cette recette, vous pouvez sans problème en utiliser d’autres et créer votre propre combinaison.
    • Utilisez une fourchette ou une cuillère pour déguster votre bibimbap si vous ne maitrisez pas l’art de manger avec des  baguettes.

    Si vous êtes intéressé par la cuisine coréenne essayez également notre recette d’hotteok.